Un tableau de rien du tout, vraiment ?

J’ai eu la chance un samedi après-midi de presque novembre de me retrouver dans l’un de ces moments qui semblent surgir de nulle part et posent sur vous une patte de velours.
A la base, c’était la « simple » remise d’un tableau d’un universitaire allemand aujourd’hui âgé de 75 ans à une petit village Lorrain qui était au programme. En réalité, une incroyable et belle humanité.

Le lièvre

Par la magie d’une boite à livres sise à Issy-les-Moulineaux en parisienne banlieue, voilà que j’ai rêvé d’un lièvre ! Il était là, dans mon rêve, ce lièvre, avec ses deux oreilles pointues, et ses deux dents de devant bien aiguisées, parfois croquantes. Il se promenait avec moi, au milieu des gens que je croisaisPoursuivre la lecture de « Le lièvre »

Les bananes sont schtroumpfs

Dans cet écrin vert d’eau, les bouées sont roses. Vert fluo. Jaune banane. Bleu schtroumpf. L’inverse piquerait davantage les yeux, non ? Un écrin rose d’eau, vert fluo, jaune banane, bleu schtroumpf et des bouées vertes. Non, nous ne l’imaginerions pas, ce décor tagada (tsouin tsouin). Non plus nous n’imaginerions spontanément ce coin de DordognePoursuivre la lecture de « Les bananes sont schtroumpfs »