Le dernier tour de clé

En partant, la mère n’avait rien dit. Elle ne savait pas encore. Qu’elle ne reviendrait pas.
En partant, le père a dit : 44 ans, c’est pas mal quand même. Il savait lui pour avoir tenu le plus longtemps possible que c’en était fini.
Ce samedi, j’ai donné le dernier tour de clé.
La clé de la maison de Gerbé, comme on dit
. Gerbé pour Gerbévller, là où coule la Mortagne, où la statue a été réalisée avec une erreur, là où le stade en pete avait son charme et où certaines statues sont sans bras, certain chpateau sans son premier étage.
7 novembre 2020. Dernier tour de clé, donc. Dernières pommes ramassées, derniers coings aussi. La page ne se tourne pas : le livre se referme.Mardi, la maison changera de mains. Les clés de propriétaires.
Tout est bien.
Derniers tours de clés, dernière images. Sius un beau soleil de novembre.
Tout le reste demeure.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s