Lettre ouverte / Cher Libération

C’est à toi le journal que j’écris.
Tu m’as informé que tu étais « redevenu libre ». Tu m’as demandé si je voulais bien t’aider, faire partie de ta communauté, bref, filer un peu de thunes.
J’ai le plaisir de t’informer que je viens de répondre favorablement à tes avances.
Je viens de m’abonner. J’allais écrire une fois encore, mais ce n’est pas tout à fait exact. Je n’ai jamais vraiment été abonné. Tu fais partie de ma vie adulte, c’est pour cela que cette fois encore, j’ai été d’accord avec moi-même et que j’ai décidé de te soutenir.
Je ne te cache toutefois pas que cet attachement vient aussi de ce mot que tu portes, qui est le tien. Libération. Mon geste n’est pas anodin en ces temps d’enfermements physiques et moraux. En m’abonnant, Libé, cher Libé, je t’aide à reprendre comme tu dis ta liberté, et j’imagine quelle Libération ce doit être, mais en retour, ne prend pas que mon pognon. Ce serait ballot. Ce serait me trahir et je ne te le souhaite pas.
J’attends de toi que tu sois effectivement libéré, Libé, et que ton contenu en soit rapidement le révélateur.
On en reparle quand tu veux et pour ma part, applications installées ça et là, je te dis à dans trois mois.
J’en profite pour vous inviter, amies et amis lecteurs, de tenter l’aventure de votre côté. Pour souscrire, c’est ici : abo libé. Fouillez un peu, je crois qu’il existe une offre à 1 € les deux premiers mois et 8 balles le troisième.

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s